DROIT MARITIME COMPARE – JURISPRUDENCE ALLEMANDE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:VON LAUN, KURT;
Source / Fundstelle:IN: LE DROIT MARITIME FRANCAIS. 1961. P. 53 - 56.
Revue / Zeitschrift:Droit maritime fran?ºais (le)
Année / Jahr:1961
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:
Mots clef / Schlagworte:AUSRUESTER, BEFRACHTER, BEFRACHTUNG, CHARTEPARTIE, FRACHT, Haftung, HANDELSGESETZBUCH (HGB), KONNOSSEMENT, Rechtsprechung, REEDER, REEDEREIVERTRETER, SCHIFF, SEEFRACHTRECHT, SEEHANDELSRECHT, SEERECHT, SEETRANSPORT, SPEDITEUR, TRANSPORTRECHT, VERFRACHTER, AFFRETEMENT, AFFRETEUR, ARMATEUR, CHARTE-PARTIE, CODE DE COMMERCE (HGB), COMMISSIONNAIRE, CONNAISSEMENT, CREANCE, DROIT COMMERCIAL, DROIT DE LA MER, DROIT MARITIME, FRET, FRETEUR, Jurisprudence, NAVIRE, RESPONSABILITE, TRANSPORT MARITIME
NOTES DE JURISPRUDENCE SOUS DEUX DECISIONS DE LA COUR FEDERALE. LA PREMIERE, RENDUE LE 26 SEPTEMBRE 1957, A TRAIT A LA NOTION D'ARMATEUR ET A SA RESPONSABILITE PERSONNELLE ET LIMITEE. LA SECONDE, INTERVENUE LE 10 OCTOBRE 1957, PORTE SUR LE ROLE DECISIF JOUE PAR LE CONNAISSEMENT DANS LE PAIEMENT DU "FRET; COMME LE RAPPELLE LA" COUR, C'EST LUI SEUL QUI DETERMINE SI LE RECEPTIONNISTE EST OBLIGE DE REGLER LA MARCHANDISE. UNE TELLE OBLIGATION PESE SUR LUI, MEME SI LE CONNAISSEMENT NE PRECISE PAS LE MONTANT DU FRET OU LA MANIERE DE LE CALCULER, ET MEME SI UN CONTRAT DE TRANSPORT EFFICACE N'A PAS ETE ETABLI.

DROIT MARITIME COMPARE – JURISPRUDENCE ALLEMANDE (SUITE)

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:VON LAUN, KURT;
Source / Fundstelle:IN: LE DROIT MARITIME FRANCAIS. 1961. P. 108 - 118.
Revue / Zeitschrift:Droit maritime fran?ºais (le)
Année / Jahr:1961
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:
Mots clef / Schlagworte:AUSRUESTER, BEFRACHTER, BEFRACHTUNG, FRACHT, Haftung, HANDELSGESETZBUCH (HGB), KONNOSSEMENT, Rechtsprechung, REEDER, SCHIFF, SEEFRACHTRECHT, SEEHANDELSRECHT, SEERECHT, SEETRANSPORT, SPEDITEUR, TRANSPORTRECHT, VERFRACHTER, Vertrag, AFFRETEMENT, AFFRETEUR, ARMATEUR, CHARTE-PARTIE, CODE DE COMMERCE (HGB), CONNAISSEMENT, Contrat, CREANCE, DISPACHE, DOMMAGE, DROIT COMMERCIAL, DROIT DE LA MER, DROIT MARITIME, FRET, FRETEUR, Jurisprudence, NAVIRE, RESPONSABILITE, TRANSPORT MARITIME, TRANSPORTEUR
PRESENTATION DE DIFFERENTES DECISIONS JURIDICTIONNELLES RENDUES ENTRE 1957 ET 1959. LES QUESTIONS SOULEVEES PORTENT SUR :
-LA VALIDITE DU CONNAISSEMENT EN CAS DE REEXPEDITION DE LA MARCHANDISE (COUR FEDERALE, 26 SEPTEMBRE 1957),
-LA RESPONSABILITE DE L'ARMATEUR (COUR FEDERALE, 12 DECEMBRE 1957),
-LA REFERENCE A LA CHARTE-PARTIE DANS LE CONNAISSEMENT ET LA CLAUSE COMPROMISOIRE (COUR D'APPEL DE HAMBOURG, 7 JANVIER 1958),
-LA CESSION SOUS CONDITION OU A TERME DE LA PROPRIETE OU DE LA PROPRIETE D'UNE PARTIE D'UN NAVIRE (COUR FEDERALE, 9 JANVIER 1958),
-LES STIPULATIONS D'ACCREDITIF DANS LES CONTRATS AVEC CLAUSE FOB ET FAS (COUR FEDERALE, 24 FEVRIER 1958),
-LE DEVOIR D'ASSISTANCE DE L'ARMATEUR ENVERS LE PILOTE ET LA NOTION DE STABILITE DU NAVIRE (COUR FEDERALE, 14 AVRIL 1958),
-LA RESPONSABILITE DU FRETEUR EN CAS DE CHARGEMENT ILLICITE EN PONTEE (COUR D'APPEL HANSEATIQUE DE HAMBOURG, 18 JUILLET 1958),
-LA NULLITE DE LA DISPACHE SOLICITEE PAR UN NON PARTICIPANT AU REGLEMENT DE L'AVARIE COMMUNE (COUR FEDERALE, 26 JANVIER 1959),
-LA DELIVRANCE DE LA MARCHANDISE A UNE PERSONNE NON QUALIFIEE (COUR FEDERALE, 19 MARS 1959),
-LES OPERATIONS FAITES PAR LE CAPITAINE SANS MANDAT PARTICULIER (COUR FEDERALE, 22 JANVIER 1959).

DROIT MARITIME ETRANGER – JURISPRUDENCE MARITIME ALLEMANDE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:VON LAUN, KURT;
Source / Fundstelle:IN: LE DROIT MARITIME FRANCAIS. 1964. P. 567 - 573.
Revue / Zeitschrift:Droit maritime fran?ºais (le)
Année / Jahr:1964
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:
Mots clef / Schlagworte:AUSRUESTER, BEFRACHTER, BUERGERLICHES GESETZBUCH, PARAGRAPH 254, BUERGERLICHES GESETZBUCH, PARAGRAPH 631, BUERGERLICHES GESETZBUCH, PARAGRAPH 633II, Haftung, HANDELSGESETZBUCH (HGB), INTERNATIONALES UEBEREINKOMMEN VOM 23.9.1910 (ZUSAMMENSTOSS VON SCHIFFEN), KONNOSSEMENT, Rechtsprechung, SCHIFF, SCHIFFFAHRT, FLUSS-, SCHIFFFAHRT, SEE-, SCHIFFSREGISTER, VERFRACHTER, Vertrag, VERTRAG, WERK-, WERKVERTRAG, ABORDAGE, ARMATEUR, ARMEMENT, ARRIMAGE, CAPITAINE, CODE CIVIL (BGB), PARAGRAPHE 254, CODE CIVIL (BGB), PARAGRAPHE 631, CODE CIVIL (BGB), PARAGRAPHE 633II, CODE DE COMMERCE (HGB), CONTRAT DE LOUAGE D'OUVRAGE, CONVENTION INTERNATIONALE DU 23 SEPREMBRE 1910 (ABORDAGE), CREANCE, DROIT COMMERCIAL, FRETEUR, HYPOTHEQUE MARITIME, NAVIGATION FLUVIALE, NAVIGATION MARITIME, NAVIRE, PREUVE PRIMA FACIE, REGISTRE DES NAVIRES, RESPONSABILITE, RESPONSABILITE CONTRACTUELLE
ANALYSE DE PLUSIEURS DECISIONS JURIDICTIONNELLES RENDUES, EN ALLEMAGNE, ENTRE LE 22 DECEMBRE 1961 ET LE 26 SEPTEMBRE 1963. ELLES ABORDENT LES POINTS SUIVANTS : LA SIGNIFICATION ET LA PORTEE DU POUVOIR DE REPRESENTATION DU CAPITAINE (1), LE RANG DE LA CREANCE SUR LE NAVIRE NEE D'UNE OPERATION DE CREDIT (2), LA RESPONSABILTE DU CHANTIER NAVAL POUR EXECUTION D'UNE CONSTRUCTION REPONDANT AU VOEU EXPRES DU MANDATAIRE, MAIS NE CORRESPONDANT PAS AUX PRESCRIPTIONS DE SECURITE (3), LA RESPONSABILITE CONTRACTUELLE DU REPARATEUR DE NAVIRE POUR L'ETAT DE SES INSTALLATIONS (4), LA DISTINCTION ENTRE NAVIGATION INTERIEURE ET NAVIGATION MARITIME (5), LA QUALIFICATION DES NAVIRES EN MEUBLES (6), LA NECESSITE D'UNE SURVEILLANCE PROLONGEE APRES L'ACHEVEMENT DE TRAVAUX DE SOUDURE (7), LA PREUVE PRIMA FACIE AU CAS DE DOMMAGE A UN APPAREIL DE DECHARGEMENT (8), LA VITESSE A ADOPTER DANS UNE SITUATION CONFUSE ET LA VALIDITE DE LA CONVENTION INTERNATIONALE SUR L'ARBORDAGE (9) ET LES DOMMAGES LORS DU CHARGEMENT (10).

JURISPRUDENCE MARITIME DE LA REPUBLIQUE FEDERALE D’ALLEMAGNE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:SCHOELCH, MANFRED;
Source / Fundstelle:IN: LE DROIT MARITIME FRANCAIS. 1979. P. 38 - 44.
Revue / Zeitschrift:Droit maritime fran?ºais (le)
Année / Jahr:1979
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Handelsrecht
Mots clef / Schlagworte:BEFRACHTUNG, HAFTPFLICHTRECHT, HANDELSGESETZBUCH (HGB), KLAUSEL, Rechtsprechung, SEERECHT, SEETRANSPORT, SPEDITEUR, TRANSPORTRECHT, VERFRACHTER, Vertrag, AFFRETEMENT, ARMATEUR, CHARTE-PARTIE, CODE DE COMMERCE (HGB), COMMISSIONNAIRE, Contrat, DROIT COMMERCIAL, DROIT MARITIME, Jurisprudence, RESPONSABILITE, TRANSPORT, TRANSPORT MARITIME
COMPTE-RENDU DES PRINCIPALES DECISIONS JURIDICTIONNELLES INTERVENUES EN DROIT MARITIME ALLEMAND ET CONCERNANT : -NOTION D'INAPTITUDE INITIALE A PRENDRE UN CHARGEMENT, -FARDEAU DE LA PREUVE EN INVOQUANT L'INNAVIGABILITE OU L'INAPTITUDE A CHARGER LE NAVIRE, -L'ADMINISTRATION ET LE FARDEAU DE LA PREUVE POUR LE FRETEUR DANS LE CADRE DES ARTICLES 606 ET 608 DU CODE DE COMMERCE, -CONDITIONS GENERALES DES CONTRATS, -CONDITIONS GENERALES DE REMORQUAGE, -REMUNERATION DE L'ASSISTANCE LORSQU'ELLE EST APPORTEE PAR UN NAVIRE DE GUERRE.

JURISPRUDENCE ET LEGISLATION RECENTES EN REPUBLIQUE FEDERALE D’ALLEMAGNE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:AUCHTER, GERARD;
Source / Fundstelle:IN: LE DROIT MARITIME FRANCAIS. 1984. P. 52 - 63.
Revue / Zeitschrift:Droit maritime fran?ºais (le)
Année / Jahr:1984
Catégorie / Kategorie:Handelsrecht
Mots clef / Schlagworte:BEFRACHTUNG, CHARTEPARTIE, GESETZGEBUNG, HAFTPFLICHTRECHT, KLAUSEL, Rechtsprechung, SEERECHT, SEETRANSPORT, SPEDITEUR, TRANSPORTRECHT, UMWELT, UMWELTRECHT, UMWELTSCHUTZ, VERFRACHTER, AFFRETEMENT, ARMATEUR, CHARTE-PARTIE, COMMISSIONNAIRE, CONVENTION DE LONDRES DU 19 NOVEMBRE 1976 (TRANSPORT MARITIME, RESPONSABILITE), DROIT COMMERCIAL, DROIT MARITIME, ENVIRONNEMENT, Jurisprudence, LEGISLATION, PROTECTION DE LA NATURE, RESPONSABILITE, TRANSPORT, TRANSPORT MARITIME
COMPTE-RENDU DES PRINCIPALES DECISIONS JURIDICTIONNELLES ET DE LA LEGISLATION RECENTES. S'AGISSANT DE LA JURISPRUDENCE, LES DECISIONS INTERVENUES SONT RELATIVES : -AUX TRANSPORTS SOUS CONNAISSEMENT, AUX AFFRETEMENTS PAR CHARTE-PARTIE, -A LA LIMITATION DE LA RESPONSABILITE DU PROPRIETAIRE DU NAVIRE, -AU SAUVETAGE, -A LA SAISIE CONSERVATOIRE DES NAVIRES, -AUX COMMISSIONNAIRES DE TRANSPORT, -AUX CLAUSES DE NON-RESPONSABILITE, -A L'ABORDAGE, -AUX DOMMAGES PAR POLLUTION. QUANT A LA LEGISLATION ADOPTEE, L'AUTEUR EVOQUE NOTAMMENT LE CODE DE CONDUITE DES CONFERENCES MARITIMES (LOI DU 3 DECEMBRE 1982), LA CONVENTION DE LONDRES ET LA CONVENTION SUR LE DROIT DE LA MER.