Une courte histoire des échanges entre les doctrines juridiques française et allemande

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:COSSALTER, PHILIPPE
Source / Fundstelle:IN: 50 Jahre Elysée- Vetrag (1963-2013)/ Les 50 ans du traité de l'Elysée (1963-2013) Traditionen, Herausforderungen, Perspektiven/ Traditions, défis , perspectives, Jahrbuch des Frankreichzentrums der Universität des Saarlandes Band 13 2013.
Année / Jahr:2014
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Allgemeines, Droit comparé, Généralités, Rechtsvergleichung
Mots clef / Schlagworte:RECHT, RECHTSLEHRE, RECHTSWISSENSCHAFT, Droit positif, La doctrine, SCIENCE

Dans les arts et dans tous les domaines des sciences sociales, la France et l'Allemagne partagent une histoire commune d'une richesse rarement égalée. Au sein de cette histoire, et parmi les sciences sociales, le droit dispose d'une place nécessairement particulière.  Mais encore faut- il distinguer, derrière le terme "droit", différentes acceptions. Le droit comme science (Rechtswissenschaft), le droit positif (Recht) et le droit comme doctrine (Rechtslehre).

La particularité des droits (Recht) français et allemand, et dans une moindre mesure de la doctrine (Rechtslehre) des deux pays, est la position de domination qu'elles ont assumée aux XIXe et XXe siècle sur le droit continental des États européens. Dans le même temps les droits français et allemands sont propablement en Europe les plus hermétiques aux influences étrangères.

ETAT ET ORDRE JURIDIQUE DANS LA DOCTRINE PUBLICISTE ALLEMANDE DU XIXE SIECLE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:HUMMEL, JACKY;
Source / Fundstelle:IN: DROITS. 2002. NUMEROS 35 ET 36. P. 25 - 39.
Revue / Zeitschrift:Droits : revue fran?ºaise de théorie juridique
Année / Jahr:2002
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Rechtsgeschichte
Mots clef / Schlagworte:Geschichte, RECHTSLEHRE, RECHTSPHILOSOPHIE, RECHTSSTAAT, Staat, STAATSRECHT, DOCTRINE, DROIT PUBLIC, ETAT, ETAT DE DROIT, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, KELSEN, HANS, ORDRE JURIDIQUE, PHILOSOPHIE DU DROIT
LA QUESTION DES RAPPORTS DE L'ETAT A L'ORDRE JURIDIQUE, PARTICULIEREMENT DEBATTUE AU SEIN DE LA DOCTRINE ALLEMANDE DU XIXE SIECLE, MET EN AVANT DEUX DISCOURS APPAREMMENT OPPOSES : LE DISCOURS DE L'ETAT-PUISSANCE ET CELUI DE L'ETAT DE DROIT. ALORS QUE LE PREMIER MET L'ACCENT SUR LA SUPERIORITE DE L'ETAT, LE SECOND SOULIGNE LA SOUVERAINETE DE LA LOI. CETTE CONFRONTATION, MANIFESTATION DU DIVORCE ENTRE LA POLITIQUE ET LE DROIT, NE S'EST TOUTEFOIS PAS FIGEE. LE DEDOUBLEMENT CONCEPTUEL DE L'ETAT AUQUEL UNE PARTIE DE LA DOCTRINE A OPERE (II), A EN EFFET PERMIS L'EMERGENCE D'UNE CONCEPTION DUALISTE DES RAPPORTS DE L'ETAT A L'ORDRE JURIDIQUE (I).

LE DEVELOPPEMENT D’UNE PENSEE DEMOCRATIQUE CHEZ LES ECRIVAINS DANS LA REPUBLIQUE DE WEIMAR (1918-1924)

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:SPIES, BERNARD;
Source / Fundstelle:IN: KREBS, GILBERT/SCHNEILIN, GERARD. WEIMAR OU DE LA DEMOCRATIE EN ALLEMAGNE. PARIS. UNIVERSITE DE LA SORBONNE NOUVELLE, PUBLICATIONS DE L'INSTITUT ALLEMAND D'ASNIERES 1994, P. 91 - 106.
Année / Jahr:1994
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Rechtsgeschichte, Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:DEMOKRATIE, FASCHISMUS, Geschichte, LEHRE, NATIONALSOZIALISMUS, NAZISTAAT, RECHTSLEHRE, RECHTSPHILOSOPHIE, RECHTSWISSENSCHAFT, REICH, DRITTES-, STAATSRECHT, Verfassung, VERFASSUNG, WEIMARER REICHS-, WEIMARER REPUBLIK, WELTKRIEG, ERSTER-, CONSTITUTION, CONSTITUTION DE WEIMAR DU 11 AOUT 1919, DEMOCRATIE, ETAT, FASCISME, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, NATIONAL-SOCIALISME, NAZISME, PHILOSOPHIE DU DROIT, PREMIERE GUERRE MONDIALE, REICH, SCIENCE JURIDIQUE, SCIENCE POLITIQUE, WEIMAR
LORS DE SES DEBUTS, LA REPUBLIQUE DE WEIMAR NE POSSEDAIT PAS DE CULTURE DEMOCRATIQUE SUR LAQUELLE S'APPUYER. COMME LE SOULIGNE BERNARD SPIES, LA CONSCIENCE DEMOCRATIQUE NE S'EST EN EFFET DEVELOPPEE QUE DANS LE CADRE DE LA REPUBLIQUE. L'AUTEUR S'INTERESSE TOUT D'ABORD AUX ECRIVAINS DITS BOURGEOIS DE GAUCHE (I), PUIS A LA CONVERSION A LA DEMOCRATIE DES INTELLECTUELS CONSERVATEURS (II) POUR EVOQUER EN DERNIER LIEU LES DEBUTS D'UNE CULTURE DEMOCRATIQUE PROPRE A LA REPUBLIQUE DE WEIMAR (III).

LA NAISSANCE DU REICH

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:KREBS, GILBERT; SCHNEILIN, GERARD;
Source / Fundstelle:PARIS. UNIVERSITE DE LA SORBONNE NOUVELLE, PUBLICATIONS DE L'INSTITUT D'ALLEMAND 1995, 237 P.
Année / Jahr:1995
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Rechtsgeschichte, Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:BAYERN, Bund, ELSASS-LOTHRINGEN, GERMANISIERUNG, Geschichte, GRENZE, INTERNATIONALE BEZIEHUNGEN, KRIEG, MINDERHEIT, NATIONALE-, NATIONALISMUS, PARLAMENT, POLITIKWISSENSCHAFT, PREUSSEN, RECHTSLEHRE, Staat, Verfassung, VERFASSUNG VOM 16.4.1871, ALSACE, BAVIERE, CONFEDERATION, CONSTITUTION, CONSTITUTION DU 16 AVRIL 1871, DOCTRINE, Droit constitutionnel, FRONTIERE, GERMANISATION, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, LORRAINE, MINORITE NATIONALE, NATIONALISME, PHILOSOPHIE DU DROIT, PRUSSE, REICH, RELATIONS INTERNATIONALES, SCIENCE POLITIQUE
L'OUVRAGE REUNIT 13 ETUDES (DONT 7 REDIGEES EN FRANCAIS) ISSUES D'UN COLLOQUE ORGANISE PAR LES UNIVERSITES DE PARIS III ET DE PARIS IV SUR LE THEME DE LA NAISSANCE DU REICH ALLEMAND. CES ETUDES PORTENT SUR LES CAUSES, LES CIRCONSTANCES ET LES CONSEQUENCES DE LA FONDATION DE L'EMPIRE ALLEMAND EN 1871 AINSI QUE SUR LES REPERCUSSIONS DU PROCESSUS D'UNIFICATION ALLEMANDE EN FRANCE.

LE PRINCIPE MONARCHIQUE EN ALLEMAGNE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:LAUVAUX, PHILIPPE;
Source / Fundstelle:IN: BEAUD, OLIVIER/WACHSMANN, PATRICK. LA SCIENCE JURIDIQUE FRANCAISE ET LA SCIENCE JURIDIQUE ALLEMANDE DE 1870 A 1918. STRASBOURG. PRESSES UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG 1997, P. 65 - 78.
Année / Jahr:1997
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Rechtsgeschichte, Rechtsvergleichung, Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:Geschichte, GEWALTENTEILUNG, LABAND, PAUL, LEHRE, OEFFENTLICHES RECHT, RECHTSLEHRE, RECHTSWISSENSCHAFT, Staat, STAATSRECHT, Verfassung, VERFASSUNGSLEHRE, VERGLEICHUNGSRECHT, CONSTITUTION, DOCTRINE, DROIT COMPARE, Droit constitutionnel, DROIT PUBLIC, ETAT, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, INSTITUTIONS POLITIQUES, MONARCHIE, PHILOSOPHIE DU DROIT, PRUSSE, SCIENCE JURIDIQUE, SEPARATION DES POUVOIRS
L'ETUDE PORTE SUR LA THEORIE DU PRINCIPE MONARCHIQUE QUI A DOMINE LE DROIT CONSTITUTIONNEL GERMANIQUE DURANT UN SIECLE. L'AUTEUR TENTE DE DEMONTRER QUE CETTE THEORIE DONT L'ELABORATION CORRESPOND AVANT TOUT A UN OBJECTIF POLITIQUE N'EST PAS MONOLITHIQUE. IL ENVISAGE LA QUESTION DES FONDEMENTS DU PRINCIPE MONARCHIQUE DANS SON SENS STRICT (I) PUIS CELLE DE SON INTERPRETATION TELEOLOGIQUE OU MINIMALISTE (II) ET ENFIN CELLE DE SON EFFECTIVITE SPECIFIQUE DANS LE SYSTEME CONSTITUTIONNEL ALLEMAND JUSQU'EN 1918 (III).