Justifier l’injustifiable – L’ordre du discours juridique nazi

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:JOUANJAN, OLIVIER
Source / Fundstelle:PUF, Collection Leviathan
Année / Jahr:2017
Catégorie / Kategorie:
Mots clef / Schlagworte:DRITTES-, NAZISTAAT, REICH, NAZISME
Olivier Jouanjan, Justifier l'injustifiable - L'ordre du discours juridique nazi, PUF Léviathan, 2017

4ème de couverture : C'est généralement au nom des valeurs que l'on refuse au « droit nazi » sa qualité de « droit ». Cette manière, évidemment légitime, présente cependant le défaut de ne pas permettre une véritable compréhension de ce droit étrange et inquiétant, de ce droit monstrueux et, à travers lui, de l'idéologie du nazisme, plus précisément de sa grammaire et de sa rhétorique. Au-delà d'une histoire du « droit nazi », de ses institutions et pratiques, ce sont ses discours qui sont ici interrogés, l'ordre du discours des nombreux juristes engagés pour dire le droit nazi.

Par un exercice de tératologie juridique est ici mise au jour la façon dont les oxymores et inversions d'un langage totalitaire viennent bouleverser, renverser et travestir la langue du droit léguée par Rome, afin de justifier « en droit » l'injustifiable moral. Invitation à penser le droit « normal » et les enjeux de ses mutations actuelles qui semblent abandonner les ressources de son trésor latin - son abstraction et sa conceptualité -, cet essai ne se réserve pas aux seuls spécialistes ; il est porté par la conviction que l'analyse d'un versant monstrueux peut aider, en contrepoint, à méditer l'ordre raisonnable du droit.

WEIMAR : D’UNE REVOLUTION A L’AUTRE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:POLONI, BERNARD;
Source / Fundstelle:IN: KREBS, GILBERT/SCHNEILIN, GERARD. WEIMAR OU DE LA DEMOCRATIE EN ALLEMAGNE. PARIS. UNIVERSITE DE LA SORBONNE NOUVELLE, PUBLICATIONS DE L'INSTITUT ALLEMAND D'ASNIERES 1994, P. 327 - 344.
Année / Jahr:1994
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Rechtsgeschichte, Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:DEMOKRATIE, FASCHISMUS, Geschichte, GESETZ, ERMAECHTIGUNGS-, NATIONALSOZIALISMUS, NAZISTAAT, Parteien (politische), REICH, DRITTES-, STAATSRECHT, Verfassung, VERFASSUNG, WEIMARER REICHS-, WEIMARER REPUBLIK, WELTKRIEG, ERSTER-, CONSTITUTION, CONSTITUTION DE WEIMAR DU 11 AOUT 1919, DEMOCRATIE, Droit constitutionnel, ETAT, FASCISME, FUEHRER, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, INSTITUTIONS POLITIQUES, NATIONAL-SOCIALISME, NAZISME, PARTIS POLITIQUES, PREMIERE GUERRE MONDIALE, REGIME PARLEMENTAIRE, REICH, TROISIEME REICH, WEIMAR
L'AUTEUR TENTE DE FAIRE RESSORTIR L'AMBIGUITE QUE RECOUVRE DANS LE CAS PRESENT L'USAGE DES TERMES REVOLUTION ET REVOLUTIONNAIRE POUR EVOQUER L'AVENEMENT DE WEIMAR D'UNE PART, LA PRISE DE POUVOIR PAR HITLER D'AUTRE PART. IL PROCEDE A CETTE FIN EN CINQ ETAPES OU THESES : -DEFINITION DE LA REVOLUTION, -LES EVENEMENTS DE 1918-1919 NE SONT PAS REVOLUTIONNAIRES, -LES EVENEMENTS DE 1918-1919 ET LEUR INTERPRETATION CREENT UN SYNDROME REVOLUTIONNAIRE, -DE L'AMBIGUITE DU MOT REVOLUTION, TOUT PARTICULIEREMENT APPLIQUE A L'HISTOIRE DE WEIMAR.

L’ARRIVEE D’HITLER AU POUVOIR : UN TCHERNOBYL DE L’HISTOIRE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:JAECKEL, EBERHARD;
Source / Fundstelle:IN: KREBS, GILBERT/SCHNEILIN, GERARD. WEIMAR OU DE LA DEMOCRATIE EN ALLEMAGNE. PARIS. UNIVERSITE DE LA SORBONNE NOUVELLE, PUBLICATIONS DE L'INSTITUT D'ASNIERES 1994, P. 345 - 358.
Année / Jahr:1994
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Rechtsgeschichte, Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:DEMOKRATIE, FASCHISMUS, Geschichte, GESETZ, ERMAECHTIGUNGS-, NATIONALSOZIALISMUS, NAZISTAAT, Parteien (politische), REICH, DRITTES-, STAATSRECHT, Verfassung, VERFASSUNG, WEIMARER REICHS-, WEIMARER REPUBLIK, WELTKRIEG, ERSTER-, CONSTITUTION, CONSTITUTION DE WEIMAR DU 11 AOUT 1919, DEMOCRATIE, Droit constitutionnel, ETAT, FASCISME, FUEHRER, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, INSTITUTIONS POLITIQUES, NATIONAL-SOCIALISME, NAZISME, PARTIS POLITIQUES, PREMIERE GUERRE MONDIALE, REGIME PARLEMENTAIRE, REICH, TROISIEME REICH, WEIMAR
L'AUTEUR S'ATTACHE A DEMONTRER DANS CET ARTICLE QUE CONTRAIREMENT A CE QUE SOUTIENT L'HISTORIEN FRITZ FISCHER, HITLER A ETE UN ACCIDENT TEL QU'IL PEUT S'EN PRODUIRE DANS UNE CENTRALE ATOMIQUE. EN S'APPUYANT SUR CETTE METAPHORE, L'AUTEUR EVOQUE SUCCESSIVEMENT : - LES CAUSES LOINTAINES, STRUCTURELLES DE L'ACCESSION AU POUVOIR D'HITLER, - LES CAUSES ACCIDENTELLES QUI SONT VENUES S'Y AJOUTER, - LES FAUTES HUMAINES, - LES CONSEQUENCES.

LA POLITIQUE EXTERIEURE ALLEMANDE AU DEBUT DES ANNEES 30 : CONTINUITE OU RUPTURE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:BARIETY, JACQUES;
Source / Fundstelle:IN: KREBS, GILBERT/SCHNEILIN, GERARD. WEIMAR OU DE LA DEMOCRATIE EN ALLEMAGNE. PARIS. UNIVERSITE DE LA SORBONNE NOUVELLE, PUBLICATIONS DE L'INSTITUT ALLEMAND D'ASNIERES 1994, P. 315 - 326.
Année / Jahr:1994
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Politik, Wirtschaft und Gesellschaft, Politiques, économie et société, Rechtsgeschichte, Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:AUSSENPOLITIK, DEMOKRATIE, FASCHISMUS, GERMANISIERUNG, Geschichte, GESETZ, ERMAECHTIGUNGS-, GRENZE, INTERNATIONALE BEZIEHUNGEN, MINDERHEIT, NATIONALE-, NATIONALSOZIALISMUS, NAZISTAAT, Parteien (politische), REICH, DRITTES-, RUESTUNGSPOLITIK, STAATSRECHT, Verfassung, VERFASSUNG, WEIMARER REICHS-, WEIMARER REPUBLIK, WELTKRIEG, ERSTER-, WIEDERAUFRUESTUNG, CONSTITUTION, CONSTITUTION DE WEIMAR DU 11 AOUT 1919, DEMOCRATIE, Droit constitutionnel, ETAT, FASCISME, FRONTIERE, FUEHRER, GERMANISATION, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, INSTITUTIONS POLITIQUES, MINORITE NATIONALE, NATIONAL-SOCIALISME, NAZISME, PARTIS POLITIQUES, POLITIQUE ETRANGERE, POLITIQUE EXTERIEURE, PREMIERE GUERRE MONDIALE, REARMEMENT DE L'ALLEMAGNE, REGIME PARLEMENTAIRE, REICH, RELATIONS INTERNATIONALES, REMILITARISATION, TROISIEME REICH, WEIMAR
L'AUTEUR TENTE DE DEMONTRER DANS CET ARTICLE QUE LA POLITIQUE EXTERIEURE ALLEMANDE AU DEBUT DES ANNEES 30 S'INSCRIT DANS LA CONTINUITE DANS LA MESURE OU LA REVISION DU STATUT DE 1919 EST CONSTAMMENT DEMANDEE PAR LES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES SUCCESSIFS. PAR AILLEURS, L'AUTEUR SOULIGNE QUE LE REARMEMENT DE L'ALLEMAGNE A DEBUTE SOUS LA REPUBLIQUE DE WEIMAR. LA RUPTURE SE SITUE SUR UN TOUT AUTRE PLAN : LES PROJETS GUERRIERS ET RACIAUX D'HITLER ETAIENT SANS COMMUNE MESURE AVEC LES PROJETS REVISIONNISTES DES DERNIERS GOUVERNEMENTS DE L'ALLEMAGNE DE WEIMAR.

LE DEVELOPPEMENT D’UNE PENSEE DEMOCRATIQUE CHEZ LES ECRIVAINS DANS LA REPUBLIQUE DE WEIMAR (1918-1924)

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:SPIES, BERNARD;
Source / Fundstelle:IN: KREBS, GILBERT/SCHNEILIN, GERARD. WEIMAR OU DE LA DEMOCRATIE EN ALLEMAGNE. PARIS. UNIVERSITE DE LA SORBONNE NOUVELLE, PUBLICATIONS DE L'INSTITUT ALLEMAND D'ASNIERES 1994, P. 91 - 106.
Année / Jahr:1994
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Rechtsgeschichte, Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:DEMOKRATIE, FASCHISMUS, Geschichte, LEHRE, NATIONALSOZIALISMUS, NAZISTAAT, RECHTSLEHRE, RECHTSPHILOSOPHIE, RECHTSWISSENSCHAFT, REICH, DRITTES-, STAATSRECHT, Verfassung, VERFASSUNG, WEIMARER REICHS-, WEIMARER REPUBLIK, WELTKRIEG, ERSTER-, CONSTITUTION, CONSTITUTION DE WEIMAR DU 11 AOUT 1919, DEMOCRATIE, ETAT, FASCISME, HISTOIRE, HISTOIRE DU DROIT, NATIONAL-SOCIALISME, NAZISME, PHILOSOPHIE DU DROIT, PREMIERE GUERRE MONDIALE, REICH, SCIENCE JURIDIQUE, SCIENCE POLITIQUE, WEIMAR
LORS DE SES DEBUTS, LA REPUBLIQUE DE WEIMAR NE POSSEDAIT PAS DE CULTURE DEMOCRATIQUE SUR LAQUELLE S'APPUYER. COMME LE SOULIGNE BERNARD SPIES, LA CONSCIENCE DEMOCRATIQUE NE S'EST EN EFFET DEVELOPPEE QUE DANS LE CADRE DE LA REPUBLIQUE. L'AUTEUR S'INTERESSE TOUT D'ABORD AUX ECRIVAINS DITS BOURGEOIS DE GAUCHE (I), PUIS A LA CONVERSION A LA DEMOCRATIE DES INTELLECTUELS CONSERVATEURS (II) POUR EVOQUER EN DERNIER LIEU LES DEBUTS D'UNE CULTURE DEMOCRATIQUE PROPRE A LA REPUBLIQUE DE WEIMAR (III).