LES RETRAITES A TEMPS PARTIEL, LA NEGOCIATION NEGOCIEE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:
Source / Fundstelle:IN: CHRONIQUE INTERNATIONALE DE L'IRES. 1997. NUMERO 49. P. 10 - 16.
Revue / Zeitschrift:Chronique internationale de l'ires
Année / Jahr:1997
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Arbeitsrecht, Politik, Wirtschaft und Gesellschaft, Politiques, économie et société, Sozialrecht
Mots clef / Schlagworte:ALTERSRENTE, ARBEITGEBER, Arbeitnehmer, ARBEITSZEITVERKUERZUNG, GEWERKSCHAFT, HALBTAGSARBEIT, INTERESSENGEMEINSCHAFT METALL (IG METALL), RENTE, RUHESTAND, RUHESTAND, VORGEZOGENER-, SOZIALGESETZBUCH (SGB), Tarifvertrag, TARIFVERTRAGSVERHANDLUNG, TEILZEITARBEIT, Unternehmen, ASSURANCE PENSION, ASSURANCE RETRAITE, CODE SOCIAL (SGB), CONVENTION COLLECTIVE, DROIT DU TRAVAIL, DROIT SOCIAL, EMPLOYEUR, Entreprise, NEGOCIATION COLLECTIVE, PENSION, POLITIQUE DE L'EMPLOI, RETRAITE, RETRAITE ANTICIPEE, SALARIE, SYNDICAT, SYNDICAT DE LA METALLURGIE (IG METALL), TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL
LA LOI ALLEMANDE SUR LE TEMPS PARTIEL DES SALARIES AGES, EN VIGUEUR DEPUIS AOUT 1996 SE DONNE POUR OBJECTIF DE STIMULER L'EMBAUCHE ET DE METTRE UN TERME A L'INSTRUMENT DE LA PRE-RETRAITE LEGALE, DECHARGEANT AINSI LES CAISSES DE RETRAITES. LES NEGOCIATIONS QUANT A L'APPLICATION DE CE SYSTEME SONT LABORIEUSES. L'AUTEUR S'INTERESSE A DEUX EXEMPLES CONCRETS DE NEGOCIATION : L'ENTREPRISE VOLKSWAGEN ET LE SECTEUR DE LA METALLURGIE.

LE MODELE ALLEMAND A L’EPREUVE DU CHOMAGE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:REHFELDT, UDO;
Source / Fundstelle:IN: CHRONIQUE INTERNATIONALE DE L'IRES. 1997. NUMERO 45. P. 17 - 20.
Revue / Zeitschrift:Chronique internationale de l'ires
Année / Jahr:1997
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Arbeitsrecht, Politik, Wirtschaft und Gesellschaft, Politiques, économie et société, Sozialrecht
Mots clef / Schlagworte:ARBEIT, ARBEITGEBER, Arbeitnehmer, ARBEITSLOSIGKEIT, ARBEITSZEITVERKUERZUNG, BESCHAEFTIGUNGSPOLITIK, HALBTAGSARBEIT, LOHN, Reform, Wirtschaft, CHOMAGE, DROIT DU TRAVAIL, DROIT SOCIAL, ECONOMIE, EMPLOI, EMPLOYEUR, POLITIQUE DE L'EMPLOI, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, REFORME, REUNIFICATION DE L'ALLEMAGNE, SALAIRE, SALARIE, TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL
EN 1997, LE CHOMAGE EN ALLEMAGNE A ATTEINT DES CHIFFRES RECORDS. L'AUTEUR ANALYSE SES CAUSES : REUNIFICATION, HAUSSE DES TAUX D'INTERETS, GEL DES SALAIRES. IL PRESENTE ENSUITE LES DIFFERENTES APPROCHES DE LA CRISE AVANT D'EVOQUER LA REFORME DE LA LOI POUR LA PROMOTION DE L'EMPLOI DE FEVRIER 1997.

35 HEURES ET MOINS

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:
Source / Fundstelle:IN: CHRONIQUE INTERNATIONALE DE L'IRES. 1998. NUMERO 54. P. 9 - 20.
Revue / Zeitschrift:Chronique internationale de l'ires
Année / Jahr:1998
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Arbeitsrecht, Politik, Wirtschaft und Gesellschaft, Politiques, économie et société, Sozialrecht
Mots clef / Schlagworte:ARBEIT, ARBEITGEBER, Arbeitnehmer, ARBEITSZEIT, ARBEITSZEITVERKUERZUNG, BESCHAEFTIGUNGSPOLITIK, GEWERKSCHAFT, HALBTAGSARBEIT, Tarifvertrag, TARIFVERTRAGSVERHANDLUNG, Unternehmen, CONVENTION COLLECTIVE, DROIT DU TRAVAIL, DROIT SOCIAL, EMPLOYEUR, Entreprise, NEGOCIATION COLLECTIVE, POLITIQUE DE L'EMPLOI, REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL, SALARIE, SYNDICAT, TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL
LES HORAIRES DE TRAVAIL DES SALARIES ALLEMANDS SONT AU COEUR DES REVENDICATIONS ET NEGOCIATIONS COLLECTIVES DES SYNDICATS. APRES LA SEMAINE DE 35 HEURES, CERTAINS SYNDICATS DEMANDENT LA SEMAINE DE 32 HEURES.

LE POINT SUR L’UTILISATION DE VECTEURS PUBLICITAIRES

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:CENTRE DE DROIT ALLEMAND DE LA CCI DE STRASBOURG ET DU BAS-RHIN;
Source / Fundstelle:IN: PASSE DROIT POUR L'ALLEMAGNE. FEVRIER 1995. P. 1 - 8.
Revue / Zeitschrift:Passe Droit pour l'Allemagne
Année / Jahr:1995
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Allgemeines, Arbeitsrecht
Mots clef / Schlagworte:BUNDESERZIEHUNGSGELDGESETZ VOM 31 JANVIER 1994, ERZIEHUNGSURLAUB, Gesellschaft, GESELLSCHAFT MIT BESCHRAENKTER HAFTUNG UND CO KG, GMBH UND CO KG, GESELLSCHAFT MIT BESCHRAENKTER HAFTUNG, GMBH, HALBTAGSARBEIT, MIETRECHT, SPALTUNG, STEUER, VERSCHMELZUNG, WERBUNG, BAIL COMMERCIAL, CONGE PARENTAL, FISCALITE, FUSION, GENERALITES, GERANT, LOCATION, LOI DU 31 JANVIER 1994 (CONGE PARENTAL), MARKETING, PUBLICITE, SCISSION, Société, SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE (SARL), SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE ASSOCIEE (GMBH ET CO KG), SOUS-LOCATION
LE THEME PRINCIPAL ABORDE PAR CE FASCICULE TRAITE DES METHODES DE MARKETING DIRECT. LES AUTRES SUJETS SONT : "- EN DROIT DES AFFAIRES : L'EXERCICE D'UN COMMERCE NON SEDENTAIRE EN ALLEMAGNE ;" "LE BAIL COMMERCIAL (GARANTIE DU BAILLEUR ET SOUS-LOCATION) ;" - EN DROIT FISCAL : L'AVANTAGE DE LA TRANSFORMATION D'UNE GMBH EN GMBH & CO KG. - EN DROIT DES SOCIETES : LA RESAPONSABILITE DU GERANT DE GMBH EN MATIERE "FISCALE ; LA LOI SUR LES TRANSFORMATIONS DE SOCIETES (GESETZ ZUR BEREINIGUNG" DES UMWANDLUNGSRECHTS) : LA FUSION, LA SCISSION OU LE "FORMWECHSEL" C'EST-A- DIRE LE CHANGEMENT DE FORME JURIDIQUE. - EN DROIT DU TRAVAIL : LE CONGE PARENTAL ET LA POSSIBILITE DU TEMPS PARTIEL.

LES EFFETS DES REDUCTIONS DE LA DUREE DU TRAVAIL SUR L’EMPLOI EN RFA AVANT LA REUNIFICATION

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:SEIFERT, HARTMUT;
Source / Fundstelle:IN: REVUE INTERNATIONALE DU TRAVAIL. 1991. NUMERO 4. P. 553 - 569.
Revue / Zeitschrift:Revue internationale du travail
Année / Jahr:1991
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Arbeitsrecht, Sozialrecht
Mots clef / Schlagworte:Arbeitnehmer, ARBEITSZEITVERKUERZUNG, HALBTAGSARBEIT, RENTE, RUHESTAND, VORGEZOGENER-, Unternehmen, DROIT DU TRAVAIL, DROIT SOCIAL, EMPLOI, Entreprise, PENSION, POLITIQUE, POLITIQUE DE L'EMPLOI, RETRAITE, RETRAITE ANTICIPEE, SALARIE, TRAVAIL, TRAVAIL A TEMPS PARTIEL
L'AUTEUR PROCEDE A UN EXAMEN ET A UNE EVALUATION DES RESULTATS DES ANALYSES PARTIELLES ENTREPRISES DEJA SUR LE SUJET ET LES UTILISENT POUR ESTIMER L'EFFET TOTAL EXERCE SUR L'EMPLOI PAR TOUTES LES REDUCTIONS DE LA DUREE DU TRAVAIL QUI SONT ENTREES EN VIGUEUR DEPUIS 1985. ENSUITE, L'AUTEUR INTEGRE A SON ANALYSE DEUX AUTRES FACTEURS QUI ONT JOUE UN ROLE DANS L'ALLEGEMENT DES PRESSIONS EXERCEEES SUR LE MARCHE DE L' EMPLOI, A SAVOIR LES RETRAITES ANTICIPEES ET LA PROGRESSION DU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL.