CONSIDERATION SUR LES “TRAITES DE NORMALISATION” SIGNES PAR LA RFA AVEC L’URSS ET LA POLOGNE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:COLARD, DANIEL;
Source / Fundstelle:IN: REVUE GENERALE DE DROIT INTERNATIONAL PUBLIC. 1971. P. 333 - 355.
Revue / Zeitschrift:Revue générale de droit international public
Année / Jahr:1971
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:
Mots clef / Schlagworte:ABKOMMEN VOM 12.8.1970 ZWISCHEN DER BRD UND DER UDSSR, AUSSENPOLITIK, BUNDESREPUBLIK DEUTSCHLAND (BRD), FRIEDEN, INTERNATIONALE BEZIEHUNGEN, OST-EUROPA, OSTPOLITIK, SOWJETUNION, ZUSAMMENARBEIT, COOPERATION, DROIT INTERNATIONAL PUBLIC, EUROPE DE L'EST, PAIX, POLITIQUE DE L'EST, RELATIONS INTERNATIONALES, REPUBLIQUE FEDERALE D'ALLEMAGNE (RFA), TRAITE, TRAITE GERMANO-SOVIETIQUE DU 12 AOUT 1970, UNION SOVIETIQUE
CET ARTICLE PRESENTE UNE ANALYSE DE L'ESPRIT ET DU CONTENU DU TRAITE GERMANO-SOVIETIQUE DE "RENONCIATION A LA FORCE ET DE COOPERATION" DU 12 AOUT 1970, ET DU TRAITE GERMANO-POLONAIS SUR LES "FONDEMENTS DE LA NORMALISATION DES RELATIONS" ENTRE LES DEUX ETATS DU 7 DECEMBRE 1970.

LE TRAITE GERMANO-SOVIETIQUE DU 12 AOUT 1970

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:BRETTON, PHILIPPE;
Source / Fundstelle:IN: ANNUAIRE FRANCAIS DE DROIT INTERNATIONAL. 1970. P. 125 - 143.
Revue / Zeitschrift:Annuaire fran?ºais de droit international
Année / Jahr:1970
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Politik, Wirtschaft und Gesellschaft
Mots clef / Schlagworte:ABKOMMEN VOM 12.8.1970 ZWISCHEN DER BRD UND DER UDSSR, AUSSENPOLITIK, BUNDESREPUBLIK DEUTSCHLAND (BRD), MITTELEUROPA, OST-EUROPA, Ostdeutschland, OSTPOLITIK, Politik, SICHERHEITSPOLITIK, SOWJETUNION, Wiedervereinigung Deutschlands, ZUSAMMENARBEIT, COOPERATION, DEFENSE, DROIT INTERNATIONAL PUBLIC, EUROPE CENTRALE, EUROPE DE L'EST, POLITIQUE DE L'EST, POLITIQUE ETRANGERE, POLITIQUE EXTERIEURE, REUNIFICATION DE L'ALLEMAGNE, SECURITE, TRAITE GERMANO-SOVIETIQUE DU 12 AOUT 1970, UNION SOVIETIQUE
LE TRAITE CONCLU ENTRE LA REPUBLIQUE FEDERALE D'ALLEMAGNE ET L'URSS S'INSCRIT DANS LA POLITIQUE D'OUVERTURE A L'EST (OSTPOLITIK) MENEE PAR LE CHANCELIER WILLY BRANDT. L'AUTEUR PRESENTE DANS UNE PREMIERE PARTIE LES CAUSES DE LA CONCLUSION DU TRAITE DU 12 AOUT 1970 (PRESENTATION SUCCESSIVE DES POINTS DE VUE OUEST-ALLEMAND ET SOVIETIQUE). IL S'INTERESSE DANS UNE DEUXIEME PARTIE AU CONTENU DE L'ACCORD : -INTERDICTION DU RECOURS A LA FORCE, -RESPECT DES FRONTIERES EUROPEENNES ACTUELLES, AINSI QU'AUX ELEMENTS QUI JUSTEMENT N'Y FIGURENT PAS (STATUT DE BERLIN). IL EVOQUE DANS UNE TROISIEME PARTIE LES REACTIONS AU TRAITE : LES REACTIONS DEFAVORABLES (RESERVES DE LA CDU-CSU) ET LES REACTIONS FAVORABLES.