LA “RESISTIBLE ASCENSION” DE L’EXTREME DROITE EN ALLEMAGNE

Données bibliographiques / Bibliografische DatenPrinter
Auteurs / Autoren:FALTER, JUERGEN W.; WINKLER, JURGEN R.;
Source / Fundstelle:IN: POUVOIRS. 1998. NUMERO 87. P. 43 - 60.
Revue / Zeitschrift:Pouvoirs
Année / Jahr:1998
Type / Typ:
Catégorie / Kategorie:Verfassungsrecht
Mots clef / Schlagworte:CDU, CSU (CHRISTLICH-SOZIALE UNION DEUTSCHLANDS), DVU (DEUTSCHE VOLKSUNION), NATIONALSOZIALISMUS, NPD (NATIONALDEMOKRATISCHE PARTEI DEUTSCHLANDS), Parteien (politische), POLITIKWISSENSCHAFT, SRP (SOZIALISTISCHE REICHSPARTEI), WAHL, CDU (UNION CHRETIENNE-DEMOCRATE D'ALLEMAGNE), CSU (UNION CHRETIENNE-SOCIALE), Droit constitutionnel, ELECTION, LOI FONDAMENTALE, NATIONAL-SOCIALISME, PARTIS POLITIQUES, SCIENCE POLITIQUE, WEIMAR
JUSQU'A PRESENT, TROIS VAGUES DE RELATIFS SUCCES ELECTORAUX DE L'EXTREME DROITE ONT PU ETRE OBSERVEES EN RFA. AU DEBUT DES ANNEES 50, LE SOZIALISTISCHE REICHSPARTEI, INTERDIT DES 1952 PAR LA COUR CONSTITUTIONNELLE FEDERALE, ENREGISTRA DES SUCCES LOCAUX.
DU MILIEUX JUSQU'A LA FIN DES ANNEES 60, CE FUT LE TOUR DU NPD PUIS, A LA FIN DES ANNEES 1980 ET AU DEBUT DES ANNEES 1990, CELUI DES REPUBLIKANER.
AU COURS DE CES TROIS PHASES PROPICES A L'EXTREME DROITE, UNE REPARTITION RELATIVEMENT CONSTANTE DES OPINIONS FAVORABLES A CES PARTIS ALLAIT DE PAIR AVEC UN FORT MECONTENTEMENT.

COMPARATIVEMENT AU RESTE DE L'EUROPE, L'ALLEMAGNE OCCUPE, POUR CE QUI EST DES SUCCES DE L'EXTREME DROITE AUX ELECTIONS NATIONALES, UNE PLACE SITUEE DANS LE TIERS INFERIEUR, TANDIS QU'EN MATIERE D'OPINIONS FAVORABLES A L'EXTREME DROITE, ELLE SE TROUVE DANS LA MOYENNE EUROPEENNE.